- Retour à l'accueil

L'étiquette

 Nous vous rappelons les règles de l’étiquette éditées par la Fédération Française de Golf qui s’imposent à tous.

 

 

 LA COURTOISIE

La courtoisie c’est :

 

  • Respecter les autres joueurs en suivant la cadence de jeu et en invitant à passer les parties prioritaires sans attendre le délai officiel de 5 minutes.
  • Rester en contact permanent avec la partie qui nous précède est la meilleure manière de respecter le rythme de jeu.
  • C'est un mauvais argument de dire que la partie qui vous suit n'est pas gênée, car en fait elle se cale sur votre rythme... Et vous pouvez bloquer ainsi tous ceux qui vous suivent.
  • Appliquer toutes recommandations affichées (vestiaire, practice…)
  • Éviter, sauf urgence, l’usage de téléphones portables.
  • Nul ne peut jouer un coup avant que les joueurs qui le précèdent soient hors d'atteinte.
  • Sur les greens les joueurs veilleront à ne pas causer de perte de temps et doivent dégager rapidement le terrain pour la partie suivante dès que le résultat sera acquis.
  • Il est interdit de couper le parcours, à moins qu'aucun joueur ne se trouve sur le trou concerné.

 

 

L'ORDRE DES PRIORITES SUR LE TERRAIN

Comme le stipulent les règles de l'étiquette du jeu de golf, tout groupe jouant un tour complet a le droit de dépasser un groupe jouant un tour incomplet. La notion de groupe comprend un joueur seul.

 

Priorités des parties les unes par rapport aux autres

"Il est de la responsabilité d'un groupe de joueurs de conserver l'intervalle avec le groupe précédent. Si un groupe a un trou entier de retard par rapport au précédent et retarde le groupe suivant, il devrait inviter ce dernier à passer quel que soit le nombre de joueurs composant ce groupe. Lorsqu'un groupe n'a pas un trou entier de retard mais qu'il manifeste que le groupe suivant pourrait jouer plus vite, il devrait inviter à passer le groupe qui est plus rapide".

Au GCL, outre cette remarque, une précision est apportée selon la période de la semaine.

 

  • En semaine, les parties prioritaires sont, dans l'ordre, les parties de deux puis de quatre et enfin de trois. Les joueurs seuls n'ont aucune priorité.
  • En week-end, les parties de quatre ont priorité sur toutes les autres sous réserve qu'elles ne retardent pas le jeu comme stipulé dans l'extrait ci-dessus.

 

bunker

 

 LES SOINS À APPORTER AU TERRAIN

  •  Réparer les divots.
  • Avant de les quitter, ratisser avec soin les bunkers, et réparer tout dégât causé aux greens, notamment les pitches.
  • Eviter d’abîmer l’aire de jeu par des mouvements d’essais répétés, en particulier sur les départs.
  • Seuls les clous plastiques sont autorisés.
  • Les joueurs veilleront à ne pas causer de dégâts au terrain par leur équipement et contourneront notamment les départs et les greens à l'extérieur des bunkers entourant ces derniers.
  • Ne jamais tirer les chariots sur les greens et toujours laisser celui-ci en direction du prochain départ.

 

 

LA TENUE VESTIMENTAIRE

  • Pas de jeans,
  • Pas de shorts (ou bermudas roulés),
  • Pas de survêtements et de baskets,
  • Pas de débardeurs ou de chemisiers décolletés à brides,
  • Pas de chaussures à clous en dehors de la période définie.

             Au Club House :

  • Enlever sa casquette.

 

 

 LA SÉCURITÉ

Tout joueur doit impérativement s’assurer que le coup qu’il va jouer, et ses mouvements d’essai, ne comportent aucun risque pour les autres joueurs.

 

COHABITATION entre JARDINIERS et JOUEURS

8 : C’est le nombre de fois en 2012 que nous avons déploré un accident d’impact de balle sur un jardinier pendant l’exercice de son métier. C’est beaucoup trop surtout quand il suffit de peu de choses pour que ce vrai risque d’accident disparaisse. Au préalable, il faut bien comprendre que l’entretien des parcours nécessite obligatoirement la présence des jardiniers pendant les heures de jeu en semaine et entre 7.00 h et 10.00h le week-end pour tondre les greens. C’est pourquoi il est demandé à l’équipe d’entretien de faire preuve de vigilance à votre égard en vous signalant le fait qu’ils vous aient vu ou en perturbant le moins possible votre concentration lorsque vous jouez. Ce n’est pas toujours facile, notamment compte tenu des contraintes horaires et organisationnelles, mais soyez persuadés que les jardiniers n’ont d’autres missions que de contribuer à l’entretien des parcours pour votre plaisir.

De la part du joueur, trois règles simples doivent être respectées lorsqu’un jardinier est à portée de balle :

  • Avant de jouer, assurez vous d’avoir été bien vu par le jardinier. (un signe du bras de sa part signifiant que vous pouvez jouer).
  • Ne jamais jouer quand un jardinier vous tourne le dos.
  • Ne jamais jouer vers un green sur lequel travaille un jardinier.

 

 

 NOS AMIS, LES CHIENS

Ils ne sont pas acceptés dans le Club House, mais tolérés en semaine sur les aires de jeu s’ils sont tenus en laisse.

 

 cerf